Cloués au port

Après notre navigation de trois jours (beaux et ensoleillés) depuis Saint-Quay-Portrieux, le climat de l'Atlantique nord semble vouloir nous rappeler à la raison saison. Nous savions que du mauvais temps se préparait et que nous ne pourrions pas rejoindre le Morbihan en une seule fois.

L'Atlantique nord nous envoie en ce moment des pulsations de perturbations qui s'enchaînent presque toutes les 24h et ne permettent pas à la mer de dé-grossir.

"Abrités" dans le Dragon de la Bretagne, bien au chaud dans le port de Camaret, nous essuyons quand même un peu de vent qui nous obligeât à dédoubler nos amarres et à passer un première nuit bien agitée.


Malgré les huits amarres retenant le bateau, les 8-9 Baufort de vent subits pendant plus de 12 heures sur les 20 tonnes du bateau ont eu raison de certain bouts. A changer à la prochaine occasion.


Mise à jour 12 décembre :

Ce n'est pas encore fini; on reste cloué au port. Deux grosses perturbations sont attendues pour le weekend. D'ailleurs les prévisions pour la mer ne donne pas envie d'aller voir ce qui se passe là dehors :

Peut-être que lundi / mardi nous ouvrira une fenêtre pour continuer jusqu'à Loctudy.


Mise à jour 13 décembre :

Encore une nuit de tempête. MétéoFrance observait des vents dépassant 100km/h pour la pointe de la Bretagne où nous sommes. Notre voisin d'en face a d'ailleurs eu peu de chance en voyant son foc arraché durant la nuit.

Laisser un commentaire